Henry Darger au M.A.M

Henry Darger, célèbre artiste un brin timbré expose actuellement ses planches de dessins au musée d’art moderne. Une expo qui fut pour moi une véritable découverte étant donné que je ne connaissais pas le travail de cet américain décrit comme un « marginal autodidacte ».
Ses œuvres sont malheureusement restées méconnu de son vivant(un peu comme Vivian Maier. autre artiste géniale). C’est en 1973, grâce à son propriétaire Natan Lerner, photographe renommé et collaborateur du New York Time, qui en vidant la chambre de ce dernier tombe sur une mine de textes et de dessins.
Il s’agit en faite d’un roman de plus de 15 000 pages ou l’on retrouve ses aquarelles et collages intitulés « The Story of the Vivian Girls in What is Know as the Realms of the Unreal ».Roman, qu’Henry Darger occupe pendant presque trente ans et qui relate l’histoire d’une guerre interminable ayant pour origine la rébellion des enfants tenus en esclavage par les méchants Glandéliniens que va combattre la nation d’Abbieannia ralliée à d’autres nations chrétiennes telles qu’Angelinia. Bref, la création dargerienne est au sommet.  ;)
Sa vie et son œuvre ont d’ailleurs inspiré une génération d’artistes tel que les frères Chapman, Peter Coffin ainsi que des auteurs contemporain comme Jesse Kellerman Les Visages. Un tel engouement qui témoigne encore aujourd’hui de la fascination qu’il génère.

1218_img1 Darger_1 Darger1 DARGER-Battle-of-McAllister H image l-or-des-fous,M247507 affiche

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

twitter facebook google pinterest tumblr instagram hellocoton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *