New York / Galerie Les Douches

Le mois dernier (oui, ce n est pas récent récent mais je ne  peux pas tout faire en même temps, j’ai pas 4 bras les copains hein) a eu lieu le vernissage « New York » à la galerie les Douches.
Une expo collective (et prolongée jusqu’au 13 juin !! #TropBien) réunissant des photographes reconnus comme Berenice Abbott, Tom Arndt, Vivian Maier (l’une des mes chouchous), Helen Levitt, Ernst Haas, Louis Stettner, Sabine Weiss, Arlene Gottfried et Ray Metzker.
Neuf artistes et autant d’œuvres représentant New York. Ville architecturale fascinante et sans cesse changeante qui fut un lieu de naissance et d’épanouissement de la photographie et qui a inspiré a chacun d’eux des images incontournables.
Des clichés pris entre les années 20 et les années 80. Certains furent membres de la photo league, groupe qui organisa le monde de la photographie a New York  et élabora de véritables projets documentaires sur la ville en crise, ses rues, ses quartiers après quartiers : Midtown Tunnel Queens, Lower East Side, Chelsea, Park Avenue, Pitt Street et surtout Harlem deveue le ghetto noir.
Ils auront tour à tour leurs projets et leurs regards sur la rue.  Helen Levitt, par exemple, armée d’un Leica, improvisait : « jy allais et prenais une photo. je suivais ce que mes yeux remarquaient, j’essayais de capturer avec mon appareil ce que les autres verraient »
Vivian Maier, elle, est intriguée par les portraits qu’elle saisit dans les rues comme cet enfant noir en costume du dimanche.
Arlène Gottfried parcourt sans cesse la ville a travers les quartiers populaire et photographie de gens qu’elle ne connait pas. Elle veut montrer la singularité de ces gens ordinaires, surtout des femmes âgées, libre de toute contrainte. Débordée par la vie intense de la rue, Elle se veut « une défenseuse sereine des hôtes vibrants et menaçant d’un ancien New York qui disparait ».

Sabine Weiss est partie à la rencontre des petits métiers urbains. Des travailleurs du vêtements, chargés de charger des portants de soirée blanche a travers Manhattan sur Little Italy, l’ancienne rue des immigrés juifs « le coin des affaires » des vêtements d’enfants.

Autre photographe a être happé par New York, Ernest Haas a opté pour la couleur : la rue n’est plus le simple espace public mais une géométrie de formes vues à travers un kaléidoscope,  le pare brise d’une voiture ou des enseignes au graphisme simplistes.

A travers cette exposition, chacun des artistes qu’il y soient nés, installés, ou l’aient juste fréquentée ont proposé un regards singulier, chaleureux et décalé sur cette ville, qui fut sans doute la plus inspiratrice du XXe siècle.

(ps : Certains extraits de cet article sont tirés du dossier presse,  rédigés par Henri Peretz, Professeur de sociologie à l’université Paris VIII et historien de la photographie.)

s

New York, 1955. Sabine Weiss

V

Vivian Maier, New York, NY . 3 septembre 1954

 

expo___la_ville_de_new_york____travers_le_regard_de_photographes_c__l__bres_8915

©Helen Levitt/Courtesy Les Douches La Galerie/Estate of Helen Levitt.

expo___la_ville_de_new_york____travers_le_regard_de_photographes_c__l__bres_6414

©Arlene Gottfried/Courtesy Les Douches La Galerie

expo___la_ville_de_new_york____travers_le_regard_de_photographes_c__l__bres_6413

©Louis Stettner/Courtesy Les Douches La Galerie.

expo___la_ville_de_new_york____travers_le_regard_de_photographes_c__l__bres_6845

©Ernst Haas/Courtesy Les Douches La Galerie/Ernst Haas Estate.

expo___la_ville_de_new_york____travers_le_regard_de_photographes_c__l__bres_3531

©Ernst Haas/Courtesy Les Douches La Galerie/Ernst Haas Estate.

mommie

 » Momie kissing bubbie on delancey street », New York. 1979. Arlene Gottfried.

url

New York, NY . 10 avril 1955, Vivian Maier.

L

« Commuters, evening train », 1958. Louis Stettner

H

New York, 1942. Helen Levitt

expo___la_ville_de_new_york____travers_le_regard_de_photographes_c__l__bres_6542_north_635x0 Flatiron Building, Broadway and Fifth Avenue, New York, 1938AF

 

 « NEW-YORK »

20 mars – 13 juin 2015 –  PROLONGATION DE L’EXPOSITION
Galerie « Les Douches » : 5 Rue Legouvé, 75010 Paris
HORAIRES : Du mercredi au samedi de 14 à 19 heures
Lundi et mardi sur rendez-vous;

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

twitter facebook google pinterest tumblr instagram hellocoton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *