L’heure du bilan a sonné !!!

La dernière Fashion week nous a réservée son lot de bonnes et moins bonnes surprises, et  concernant les moins bonne surprises, il n’y pas que sur les catwalk que ça foire parfois.  Vous l’avez pigé, je fais bien entendu référence au Streetstyle. Ce trip de toute « fashionistas » et « it girl en puissance » qui se respectent fait dorénavant parti intégrante de cette grande messe qu’est la semaine de la mode. Paris, ton univers impitoyable !!!

Se faire shooter aux abords des défilés pour espérer ensuite figurer sur l’un des sites de streetstyle méga influent (le célèbre Tommy Ton pour ne citer que lui) est devenus un rituel pour certain(es), au point d’arriver sur les lieux quelques heures auparavant pomponnés,  et maquillés à outrance et pour décrocher le gros lot, toutes les excentricités sont permises quitte a être ridicule. Plus y’a du fun et de la couleur, mieux c’est. Et c’est la que ça commence vraiment a se gâter. Sorry, les amies mais ce genre d’exercice peut se révéler périlleux  si on ne le maîtrise pas pleinement.
Suzy Menkes avait vivement critiqué ces « paons poseurs » pour qui « parader semble être plus important que d’entrer d’assister au défilé » et a vrai dire, l’influente critique américaine du New York Times n’a pas complètement tord.

Cette saison s’est avérée en partie calamiteuse (ces propos n’engagent que moi) .A l’extérieur de certains défilés, Il y avait tout et n’importe quoi. J’ai eu l’impression de prendre un ticket pour le cirque Pinder. Oui, en mode il faut faire des faux pas etc … mais il y a des limites à tout.
Du coup ,Je me suis amusée a dresser un bilan « Looks de rues » (a prendre au dixième degré hein) . Je pense à ces nanas over sapées qui arborent en vrac : Baskets Compensées aux couleurs criardes (Les sneakers Nike tape a l’œil passe encore mais le modèle juché sur 8cm..Y’a comme un hic non ?? ) ,  Boots fourrés (UGG en tête de liste … le modèle a paillette mériterait un châtiment corporel), Mix d’imprimés nauséabond , Le path d’éph velours ou simple jean Flare (Pièce iconique, vous dites ? Ah bon ?) que je qualifierais de ramasse poussière. Cette pièce revival des seventies aurait du rester au fin fond du dressing (j’adore piocher dans l’histoire du style mais les années 70 sont l’une des rares décennies qui ne m’inspire pas le moins du monde ..),
on trouvait aussi le combo qui « déchire sa mère » : Skinny taille basse aux motifs douteux avec string qui dépasse en prime (le bon gout par excellence) .
Sinon, Je déclare la guerre au  « Bermuda », pièce ovni dont je ne pige pas l’utilité ni l’idée qui fait aussi un come back fracassant (donnez moi une corde !!!) et au « slip on » façon « j’ai buté une panthère, elles est à mes pieds ».
Y’a aussi un nouveau toc largement plébiscitée par les modeuses du monde entier : Le Bijoux d’oreille Bling Bling à la déco Sapin de Noel !! et la je dis NIET !!!!!!!!
Mais le must de cette épisode « StreetStyle » (je sens que je vais me faire lyncher de toutes parts) reste la sandale de touriste allemande façon nu pied de randonnée !!. T’a beau sortir d’une séance de pédicure à 80 balles, ça reste vilain.
Cette pompe de curton archi vu sur les podiums (Marni, Giambatista Valli, Sacai et bien d’autres encore) me file l’urticaire. Et dire que la version minimale monacale chez Zara a été en rupture de stock au bout de 2 jours.. à 50 balles la chose tu m’étonnes que ça parte comme des p’tits pains.
Non vraiment, je ne comprends pas qu’il y ait un tel engouement autour de la « sandale qui claque ».  Il faudrait jeter à la fosse au lion l’inventeur de ce genre d’accessoires à l’élégance proche de zéro . Je sens qu’on va en manger à toutes les sauces cet été puisqu’elle revient plus « tendance » que jamais !! Oh désespoir !!! (touts les goûts sont dans la nature, que voulez vous) … Pire encore, j’ai vu de mes yeux vus LA CLAQUETTE de piscine avec chaussette de sport apparente (je frise le malaise vagal. HELP !!!!! ).

Ok , j’vous vois venir .. Oui, Simon Porte, créateur de Jacquemus l’a présenté dans son défilé la saison dernière mais n’est pas Jacquemus qui veut et puis se ballader dans paris avec le total look défilé peut vite faire faire mal à la rétine. et Ouiii (bis) ,les JuJu Jellies à mini talons sont aussi des méduses en plastoc etc .., mais enfin n’allons pas comparez ce qui n’est pas comparable jeune gens. et puis ça a un coté cute et régressif alors qu’avec la crocs ou sandale de maître nageur, j’ai beau remuer le problème dans tout les sens , j’y vois que dalle !!!!!!
Et pour clore ce sujet épineux (j’arrête après, juré), le combo chelou : ensemble de pyjama satiné & Talons aiguilles (ou la nana avait un sacré coup dans le nez (la faute a ces afters shows vous diront elles) ou faut qu’elle aille consulter au urgence ophtalmologique.

Sinon, à part quelques bourdes stylistique, la Fashion Week, c’était aussi Une rimbambelle de createurs géniaux et des coups de cœurs en pagaille.
et comme je suis super cool (hihihi)  ,je vous ai fais une p’tite sélection reperées sur les podiums Printemps  eté 2014 et Automne hiver 2014-2015 , comme çà, juste pour le plaisir des yeux !!!

Impossible de faire l’impasse sur mon chouchou, le déjanté et si talentueux  Jeremy Scott.
Cette saison , il officie en tant que D.A chez Moschino, un pari audacieux et un brin barré relevé haut la main
On n’a eu le droit a un un show humoristique, placé sous le signe de la pop à l’image du créateur (il est obsédé par les 90’s) et des silhouettes tout droit  inspirées de la chaîne mythique de fast Food alias Mcdonald’s.
Des serveuses défilant en tailleur jaune et rouge avec à l’épaule des sacs a chaines siglés du celebre logo revisités (it bag en devenir). A noter également, la presence de Bob l’eponge a travers une collection Capsule.Bref, un big Like et une mention Très bien. Perso, moi je veux bien le it bag cornet de frites a emporter si possible ;)

A JEREM SCOOT MOSCHINO BIS

 

Du coté de Paname, Les magiciennes enchantées d’Olympia le Tan (elle est sans conteste ma grande favorite parmi toutes les créatrices) ont défilé au son de Ia chanson « I put a Spell on you »  Nina Simone, you are my queen !!! ). Body orné d’une tête de lapin, Chapeau Haut de forme, Robe à motif « Reine de cœur » ou encore Sweat à Capuche imprimé « Abcadrabra » en lettre de sequins sans oublier jupe patineuse imprimée jeux de cartes, ces drôles de demoiselles chaussées de leurs escarpins subliment rétro avaient plus d’un tour dans leurs sacs minaudière !! j’en redemande !!!!!!!

a olymp

 

Chez Dior, la collection était à mi chemin entre l’ultra féminin (robe corolle au blanc éclatant) et le masculin avec ses tailleurs fluides à rayures tennis façon dandy’chic.

Christian-Dior-ful-W-F14-P-006_exact780x1040_pChristian-Dior-ful-W-F14-P-008_exact780x1040_pChristian-Dior-ful-W-F14-P-003_exact780x1040_pChristian-Dior-ful-W-F14-P-014_exact780x1040_p

 

Jeux de transparence et jupe Midi pour une féminité assumée sur le podium de Véronique Leroy !! 

veronique lereoyVL

 

Coup de cœur pour la créatrice Margaret Howell et ses jeunes filles tradi’ (chemisier strict boutonné jusqu’à la glotte, Jupe Midi, socquette hautes .. Juste Parfait ) !!

MH 2 margaret howell défilé ah 14 15 MARGARET HOWELL MH 1 mh

 

Les robes en tulles et combinaisons  volantées a la taille et aux manches de la jeune Simone Rocha, issue du Saint Martins College of arts and design s’il vous plait, ont fait sensation.

SIMONE ROCHA 1SIMONE ROCHA 2SIMOE ROCHA

 

Toujours de l’autre coté de la manche ,!!. House of Holland a lui aussi marqué les esprits avec ses robes preppy façon rose malabar en taffeta réhaussées d’un col blanc, ses souliers à pompons, ses T.shirts avec impression du magazine Sun, ses ensembles crop top & jupe midi gris métalisé, ces bombers matelassés aux couleurs bariolés et ces imprimés graphiques. Londres, Ville de tous les talents ou toutes les folies sont permises, tu m’as litteralement époustouflé.

HOUSE OF HHOUSE OF HOLLAND AH 14 15HHHOUSE OF HOLANDHH1

 

On file à plus de 5000km de la , direction New York avec Scott Sternberg, créateur de Band Of outsiders, qui a visiblement le sens du détails !! Le mix Derbies et socquettes transparentes donne un coté boyish mais pas trop à chacune des silhouettes.
L’outfit (en mode ricaine … On reste dans le tempo ;) remportant tous les suffrages ???–>la Jupe corolle à carreaux et Pull Casual !! On applaudit !!!!

BAND OF OUTSIDERSSSSBAND OF OUTSIDERSBAND OF OUTSIDERSSS

 

Un show énergique et des silhouettes Sporty Chic aux couleurs automnales inspirées du vestiaire des golfeurs chez Lacoste ! #PersoMoiJeValide

LACOSTE 2lacoste AH 14 15LACOSTE 4LACOSTE 1

 

 

Chez Dolce & Gabanna, Ambiance conté de fées sur un air de « Casse noisette » !! Le ton est donné !!

DG 1DG 2DG 22DGDG 3

 

du coté de Milan, C’est la jeune garde qui raflent la mise !!! Fausto Puglisi et sa collection clin d’œil à Arlequin et Bally dont la sobriété et le minimalisme sont les maîtres mots.

00080h_145832548_north_552x

00360h_636695937_north_552x00330h_990707921_north_552x

00190h_478828512_north_552x

 

Chez Bally, sobriété et efficacité sont les maître mots !!!

bally

 

 

 

 

 

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

twitter facebook google pinterest tumblr instagram hellocoton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *