Miss Dior au Grand Palais

On clos le chapitre « Expos » de cette journée (bien chargée) en beauté avec une plongée initiatique dans  l’histoire de la célèbre maison Dior.  La fragrance mythique « Miss dior » a eu dernièrement les honneurs d’une exposition au Grand Palais (sacré chanceux ce p’tit flacon ;). Crée en 1947 par Monsieur Christian Dior pour habiller les femmes d’un sillage de désir, ce parfum « coupé comme un tailleur » avec pour signature un nœud majestueux est aujourd’hui porté et adulé par des millions de femmes dans le monde.
A travers cette exposition qui m’a fait voyager entre le passé et le présent, 15 artistes féminines lui  rendent hommages en créant des œuvres contemporaine librement inspirés du mythique parfum .A noter également, des documents rares, une présentation d’œuvres tirées de la galerie du couturier. Galerie qu’il a ouverte en 1928 avec Jacques Bonjean et ou l’on retrouve à l’époque des artistes plus que prometteurs : Salvador Dali, Man Ray,Max Jacob et Raoul Dufy pour ne citer qu’eux, et le meilleur pour la fin : une exposition de robes mythiques.(la raison principale pour laquelle j’ai fais le déplacement!!;). Des robes que je pourrais admirer jours et nuits tant elles frisent la perfection. Divine époque du tout premier défilé, le 12 fevrier 1947 ou le chic régnait en maître absolu. Carmel Snow, rédactrice chef de Harpers bazar s’était extasiée d’un « dear Chrisitian, your dresses are such a new look ». La presse est au pied du génie Dior.
Depuis, Le, oh combien talentueux, Raf Simons a succédé à John Galliano.  Il a repris les rennes de la maison avec le succès et a fait  revivre les silhouettes mythiques comme la veste bar, la jupe corolle et réinterprété tous les codes de la maison avec naturel (en dingue des fifties que je suis, je ne peux qu’approuver !!) . Les deux hommes (Monsieur Dior & Raf) ont également en commun trois grandes passions : L’art, l’architecture et l’idée de la femme fleur . Fascinant  !!

 Robe Miss Dior, Collection Haute Couture .. Printemps/été 1949.


Robe du soir ! Haute Couture Automne-Hiver 2012 (organza blanc brodé de mousseline dégradé facon pointilliste)

Direction ensuite, la librairie du musée ou j’ai été jeté un coup d’œil aux nombreux ouvrages concernant l’expo. Je n’ai pu m’empêcher de feuilleter avec attention la bible Fashion & son histoire de la mode du XVIIIe au XXe siècle et j’ai une fois de plus buggé sur les années 40 & 50..Que voulez vous, On s’refait pas ;) !!

Extraits en images :

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

twitter facebook google pinterest tumblr instagram hellocoton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *