Let the sun shine

Wooww, comment je me la pète avec mon bronzage de compèt. Comme quoi, se badigeonner de protection 50 toutes les vacances fini par payer.. Quand je vois les nanas carbonisées au soleil façon « poulet braisé », j’me dis que je m’en sors pas trop mal.
Faut dire qu’a Paname, hier, c’était carrément l’été indien. Ni, une ni deux j’ai fais péter la jupette « bord de culotte » et le top ras l’nombril. #LachageComplet

Pour ce p’tit look, les clichés ont été pris un peu à l’arrache en pleine rue à l’aide d’un simple smartphone, bien loin des shootings de certaines « consœurs » ou tout est calculé au millimètre prés. Comment ça il y en a même parmi elles qui se font photoshoper de la tête aux pieds ?? Oh, c’est moche. Rien ne vaut le naturel mesdemoiselles.Et Vlan !!!!!  (la meuf « donneuse de leçon du soir, bonsoir » ;)
D’ailleurs j’vous fais une démo en image, la juste en dessous. Garanti zéro make up, zéro trucage (et pour preuve, J’ai même laissé apparaitre ce « jolie » spot sur mon menton la ..On appel ça un bouton ? ..Pfff .. Minuscule, il se voit à peine et il était sur le point de prendre la poudre d’escampette le vaurien. ;)

PATINEUSE 7
PATINEUSE 2 PATINEUSE 4 PATINEUSE 1 PATINEUSE 10 PATINEUSE

Cropped top, Jupe & Sac : Chinés
Shoes : Dr Martens

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

twitter facebook google pinterest tumblr instagram hellocoton

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *